Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Immigration à Sherbrooke Québec
  • Immigration à Sherbrooke Québec
  • : L'immigration d'une famille française au Québec.
  • Contact

Juste pour info..

Texte Libre

Articles Récents

21 janvier 2006 6 21 /01 /janvier /2006 17:54

Au Québec, l’auto est un outils indispensable (sauf peut-être dans les grandes métropoles). A Sherbrooke, il y a un réseau de bus, mais pas assez développé à mon goût, surtout pour les horaires (1 bus toutes les 30mn).

Notre objectif était donc d’acquérir rapidement une auto, déjà pour libérer nos amis qui nous accompagnent  à nos rendez-vous, mais surtout pour pouvoir être mobile, et pouvoir par exemple, magasiner, se déplacer à des rendez-vous pour la création de notre garderie, etc.…, nous faisons le tour de quelques concessions Dodge à Sherbrooke et Saint Elie d’Orford et Chevrolet  à Rock Forest.

-Dodge à Sherbrooke, il s’agit d’un petit concessionnaire, après discussion, le vendeur, me propose un Grand Caravan SXT 2005 en location sur 48 mois pour 32.905$, en versant 4.000$, cela me fait un versement mensuel de 485,66$ (taux à 2.89%)

-Chevrolet à Rock Forest, le minivan que propose cette enseigne est le Uplander (successeur du Venture), j’avoue avoir été assez déçu par la ligne et l’esthétique de ce véhicule, je préférais le Venture. Je ne m’attarde donc pas pour repartir vers une autre concession Dodge.

-Dodge à Saint Elie d’Oxford. J’explique mon souhait au vendeur, il me propose un Grand Caravan bleu marine Special Edition avec option Stow&Go (sièges arrières rabattables dans le sol). Nous allons voir le véhicule, mais celui-ci ne me plait pas trop (équipement un peu léger). Je lui parle alors du véhicule en expo un Grand Caravan rouge de 2005 avec 13.000km ayant appartenu à un vendeur de la concession.

Après discussion, en location, on arrive à des mensualités de 477$ sur 48 mois en versant 4.000$ (taux identique à la concession à Sherbrooke).

Dom et moi retournons à la maison pour revenir à la concession avec Coco (elle a son mot à dire ma blonde quand même !!!).

De retour a la concession, et après « inspection » de l’auto par Coco, nous allons dans le bureau afin de finaliser la transaction.

Après le vendeur, nous rencontrons le directeur qui nous questionne pour le crédit. Toutes les informations données, nous repartons.

Le lendemain, le directeur nous contacte pour nous informer que le crédit a été refusé, car nous n’avons pas d’historique de crédit. Je dis alors que je suis prêt à verser la totalité du prix qui serait bloqué sur un compte durant plusieurs mois. Il me répond qu’il me contactera le lendemain. Restant sans nouvelle, je contacte la concession, le directeur me répond que le crédit a été refusé, et que le mieux serait de faire un crédit à la banque (avec un taux plus important à environ 7%).

Le lendemain, je contacte une concession à Weedom (à 50km de Sherbrooke). Dom et moi y allons le soir, tout d’abord, il me propose un Grand Caravan Sport de 2005 avec 16.000km pour environ 22.000$, le « hic ! », c’est qu’il a été accidenté, un peu nous dit le vendeur, et comme par hasard, les photos du choc ne sont pas dans le dossier, mais de toute façon, cela ne m’intéresse pas. Il nous propose donc un Grand Caravan SXT neuf de 2006. Parmi ses propositions, 2 semblent m’intéresser, les deux véhicules sont de couleur beige doré métallisé, le – cher a, en plus de l’équipement standard (ABS, Antipatinage, Jantes Alu, Airbags, Cruise control, système Stow’n go –sièges arrières entrants dans le sol-, Antibrouillards, anti-démarrage, fermeture centralisé…),  les  portes électriques latérales, la console centrale, le réglage électrique des pédales, tandis que le + cher, que je nommerai « full equipment » a le même équipement avec en + : dvd + chargeur 6CD/DVD et l’ouverture électrique du hayon.

Après négociations, le « full equipment » m’est proposé à 35.242$ et l’autre à 32.515$.

Je téléphone donc à la cheftaine de la famille, qui préfère le modèle moins équipé. Tant pis pour l’ouverture électrique du coffre (que je regrette un peu quand même) et le DVD.

Maintenant que le choix du véhicule est fait, je lui demande le prix du véhicule en ajoutant quelques accessoires (4 pneus neige + 4 jantes + 1 démarreur à distance), après discussion, j’accepte sa proposition à 33.539,25$ (taxes en sus)

Nous constituons maintenant un dossier de crédit pour une location sur 24 mois, comme suit : je propose un versement unique de 17.688,93$ (737,04x24) puis restera à verser le complément dans 24 mois si je décide de l’acheter. Ah oui ! le taux de mon crédit est à 0%, surprenant, non ?

Le lendemain, le vendeur me contacte pour m’annoncer que le prêt est accepté. N’ayant pas d’auto, le vendeur me propose de venir ne prendre chez moi. Il arrive vers 11h00, puis nous partons sur Weedon. Arrivé à la concession,  nous allons directement faire enregistrer l’auto, puis retournons au garage pour signer les papiers.

Il y  a un petit changement, le payement unique n’étant pas accepté, je verse 18.410$ (dépôt de garanti de 8.000$ qui me seront reversé dans 24 mois et 8.693$ (premier versement) + quelques taxes. Finalement mes mensualités seront de 737,59$

Pour l’installation du télé démarreur, le gars qui devait l’installer est tombé en panne (m’a t-on dit), donc je suis reparti avec pour revenir quelques jours plus tard. Mon démarreur a distance sera donc installé  avec en plus un déflecteur avant et des bavettes arrières.Voici donc mes mésaventures pour l’achat de mon premier char au Québec. Une chose est sure, c’est qu’une auto est un outils indispensable lorsqu’on vit en région.

En plus, j’ai découvert la boite automatique, fichtre ! je ne sais pas si je pourrai un jour conduire une auto avec une boite manuelle. Et en plus, lorsque je mets le moteur en marche, j'apprecie ce silence. Je me demande parfois si le moteur tourne. Et lorsque j'accelere, je reconnais bien la le bruit du V6 des voitures americaines. Mais le mauvais cote, c'est une consommation a 17L/100km, bon, mais c'est un 3,8 d'une puissance de 205ch.

Une dernière petite chose sur la concession de Saint Elie d’Oxford, je ne suis pas sur qu’ils aient été très honnêtes quant à la réponse du crédit car lors de la dernière discussion que j’ai eu avec le directeur de la concession, il m’a dit qu’il me contactera lorsqu’il y aura des offres de crédit intéressantes, or, le lendemain, Dodge proposait des crédits à 0%. Avis donc aux futurs acheteurs de Dodge à Sherbrooke.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

murielle 02/02/2006 14:38

Bien, vous êtes devenus de vrai Canadiens dans votre vocabulaire et la voiture!!!! Cela me rappelle le van qu'avaient de samis aux USA: démarrage à distance etc... Le confort quoi! J'espère que tout se passera bien pour vous et vos projets. A bientôt. Murielle