Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Immigration à Sherbrooke Québec
  • Immigration à Sherbrooke Québec
  • : L'immigration d'une famille française au Québec.
  • Contact

Juste pour info..

Texte Libre

Articles Récents

17 février 2006 5 17 /02 /février /2006 04:43

Comment se conduisent les québécois sur la route ? Comment vais-je réagir ? et réussirai-je à m’adapter au code de la route quelque peu différent de celui que je connais.

Voici quelques une des questions qui me travaillaient avant mon arrivée.

Tout d’abord, n’ayant pas de véhicule durant les 2 premières semaines  je me suis laisser conduire par nos amis. J’en ai donc profité pour observer les comportements des automobilistes.

Puis nous avons acquis notre char, à ce moment là, il à bien fallu se lancer.

Le premier jour, j’étais un peu perdu, puis finalement, de jour en jour, je me suis adapté pour finir par m’habituer.

La chose qui m’a beaucoup surpris, c’est ce civisme omniprésent. Prenons l’exemple des croisements. Alors qu’en France, tout est mis en place pour installer des rond-point partout, ici, il y a un panneau STOP (ou plutôt ARRET) à chaque intersection .

Tous les automobilistes sont donc contraint de s’arrêter. Dans ce cas, la règle est simple : premier arrivé, premier passé. Donc, chaque conducteur arrivant à une intersection avec un panneau ARRET doit être attentif aux autres véhicules afin de savoir qui est arrivé avant afin de le laisser passer, ça s’appelle tout simplement du civisme, ce que de nombreux automobilistes français ne connaissent pas. Et comment fait-on lorsque plusieurs véhicules s’arrêtent en même temps ? allez-vous me dire. Et bien à chaque fois que ça m’est arrivé, l’autre automobiliste m’a fait signe qu’il me cédait le passage, surprenant !!!

Autre fait surprenant : les feux de signalisation, nommés également « lumières ».

Tout d’abord, lorsqu’un feux passe au rouge, ne pas s’arrêter au pied du feu (car vous serez alors en plein milieu du carrefour), mais avant le carrefour, il y a normalement un marquage au sol (lorsqu’il n’est pas effacé ou caché par la neige).

Voici donc quelques explications pratiques concernant les feux de circulation :

Un feu vert indique que vous pouvez tourner à gauche, continuer tout droit ou tourner à droite après avoir cédé le passage aux véhicules et aux piétons se trouvant déjà dans l'intersection. Lorsque vous tournez à gauche ou à droite, vous devez céder le passage aux piétons qui traversent l'intersection
Le feu jaune indique que le feu rouge est sur le point de s'allumer. Vous devez arrêter si vous pouvez le faire sans danger; sinon, continuez avec prudence.
Un feu rouge indique que vous devez immobiliser votre véhicule, soit à la ligne d'arrêt marquée sur la chaussée ou, à défaut, au passage protégé pour piétons, qu'il soit marqué ou non. S'il n'y a pas de passage protégé, arrêtez-vous à la limite du trottoir. S'il n'y a pas de trottoir, arrêtez-vous à la limite de l'intersection.

Les feux verts clignotants et les flèches vertes aident les automobilistes à tourner.

Lorsque vous faites face à un feu vert clignotant ou à une flèche verte pointant vers la gauche associée à un feu vert, vous pouvez tourner à gauche, continuer tout droit ou tourner à droite. C'est ce qu'on appelle un feu avancé, car les véhicules venant en sens inverse font face à un feu rouge.

On trouve à certaines intersections des feux de circulation distincts pour les véhicules qui tournent à gauche et ceux qui continuent tout droit ou tournent à droite.

 Lorsqu'une flèche de virage à gauche s'allume pour les véhicules roulant dans la voie de virage à gauche, un feu rouge sera généralement allumé pour les véhicules qui continuent tout droit ou ceux qui tournent à droite. Vous pouvez tourner à gauche si vous vous trouvez dans la voie de virage à gauche. Les véhicules venant en sens inverse peuvent également tourner à gauche.

Après la flèche verte de virage à gauche, un feu jaune s'allume pour les véhicules se trouvant dans la voie de virage à gauche.
Après le feu jaune, le feu rouge s'allume pour les véhicules se trouvant dans la voie de virage à gauche. Un feu vert s'allume pour les véhicules qui vont tout droit ou ceux qui tournent à droite. Il peut aussi s'agir d'une flèche verte pointant tout droit et vers la droite

 

Après ce cours, vous allez me dire que vous savez maintenant comment réagir lorsque vous arrivez devant une lumière…et bien non, ce n’est pas tout, icitte, il est possible de tourner à droite alors que le feu est rouge, mais sous certaines conditions, cliquez sur le panneau suivant pour être orienté vers une page explicative.

Encore une chose très importante, lorsque vous suivez un bus scolaire, et que celui-ci s’arrête afin de déposer ou prendre des écoliers, il est absolument INTERDIT de le dépasser, vous devez vous arrêter, que vous soyez devant ou derrière le bus.

En Amérique, le cruise control (régulateur de vitesse) est très répandu, une fois qu’on l’a utilisé, on ne peux plus s’en passer. De plus, rouler sur les longues routes du Québec avec ce système est un vrai plaisir qui n’a rien à voir avec la conduite en France avec un cruise control. Les autoroutes sans fin d’Amérique vous donnent envie de se laisser glisser (même si les routes sont parfois en piteux état).

A conduire ici, je me suis surpris à constater qu’en ville, je roule à 50km/h, parfois même à 40km/h, et je n’ai absolument pas l’impression d’être à la masse, tout simplement parce que tous les autres véhicules roulent à la même vitesse.

Juste un petit rappel sur les limitations de vitesses :

*50km/h en ville - 90km/h sur les routes principales -100/110km/h sur les autoroutes

Ne soyez pas surpris car ici, les panneaux de limitation de vitesse  indiquent certes la vitesse maximum autorisée, mais également la vitesse minimum autorisée.

Pour terminer cet article, je donnerai juste ce petit lien très utile.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

La Chtite 03/03/2006 17:21

Et la conduite sur une automatique ?? Pas trop dur ???
Bizzz

cymico 03/03/2006 17:36

Oh non, c'est l'fun

Philippe Meunier 21/02/2006 04:32

"La chose qui m’a beaucoup surpris, c’est ce civisme omniprésent."Je dois avouer que je suis plutôt surpris de ce commentaire. Malgré que je me réfère possiblement trop à la ville de Montréal, le civisme n'est pas toujours de mise ici au Québec...

cymico 03/03/2006 17:42

Effectivement, la conduite à Montréal est un peu plus agressive qu'ici. Certainement l'air de la campagne et moins de stress. C'est l'une des raison de notre choix de vie en région.